RUSSE

Présentation du russe à Cassin - Pourquoi choisir le russe en LV3 ? - Témoignages d'anciens élèves - La langue russe - L'échange Pskov - St Pétersbourg - Activité hors classe - Le russe dans le supérieur -Apprendre le russe, un atout?

 

Présentation du Russe à Cassin

Soyez les bienvenus dans "Notre Isba", blog réalisé par les élèves de 2nde et 1ère sous la forme d'articles et de diaporamas sur des thèmes très divers : actualités , musique, traditions, sport, cuisine, etc....

Nous espérons que vous passerez un moment de découverte agréable au fil de nos pages  blog

La maîtrise d’une langue est un instrument de liberté. "Apprendre le russe c’est être capable d’aller dans le pays, de s’y créer son réseau d’amis, de le découvrir de ses propres yeux." Philippe Comte, président de l'AFR (Association Française des Russisants)

L’enseignement du russe LV3

est ouvert au Lycée CASSIN depuis septembre 1970.
Les élèves débutent le russe dès la seconde (3h par semaine) qu’ils envisagent ultérieurement une section scientifique, économique ou littéraire.
Professeur en poste au lycée : Mme L. RICCI
Le professeur de russe est secondé dans son travail par un(e) assistant(e).

Pourquoi apprendre la langue russe ?

-    c'est apprendre la 6e langue la plus parlée au monde ! Avec 285 millions de locuteurs, la langue russe fait partie du top 10 et on croise des russophones partout à travers le monde !

-    c'est partir à la découverte d'un continent: vous rêvez de partir à l'aventure à travers le plus grand pays du monde et les pays avoisinants, l'apprentissage du Russe sera la première ligne de votre guide de survie.

-    c'est s'immerger dans une culture riche : la Russie a donné au monde nombre de compositeurs, musiciens, auteurs, peintres, réalisateurs et artistes en tous genres. Apprendre le russe, c'est se donner les moyens d'appréhender tout un pan de la culture mondiale d'un angle nouveau.

-    c'est avoir la ligne qui fait la différence sur un CV ! Soyez le profil qui sort du lot, celui qui n'a pas craint de se lancer dans l'apprentissage de la langue russe pour en découvrir la beauté !

 -    c'est se donner la possibilité de s'intégrer à un marché économique en expansion : la Russie fait partie des 10 premières puissances économiques mondiales, et constitue un marché en croissance. Elle possède donc un grand nombre d'opportunités d'emploi et de business.

-    c'est prendre une longueur d'avance sur le marché du travail international : le russe est utilisé dans de nombreux domaines, et est la langue officielle dans de nombreuses organisations internationales.

-    c'est apprendre une langue séduisante : nul ne peut rester insensible à la mélodie de la langue russe Chœur de femmes à cappella

-    c'est apprendre une langue interplanétaire : le russe est la première langue de l'espace

Témoignages d’anciens élèves de russe

"J’ai commencé le russe en 4ème LV2 à Marracq. C’est très enrichissant d’apprendre une langue qui est assez différente du français. Les Russes sont très accueillants et chaleureux. C’est vraiment un plus pour se démarquer sur un CV surtout sur la région. C’est un atout considérable d’autant que la langue est plus facile à apprendre qu’il n’y paraît." Julie, 3ème année de Droit.
"C’est une langue que je n’aurais pas pu apprendre ailleurs. C’est une chance que je ne pouvais pas laisser passer. " Amaïa, Master I.A.E.
"J'ai pris l'option russe car cela m'a permis d'apprendre une nouvelle langue plutôt originale qui change de l'anglais, espagnol ou allemand. Le Russe est très bien vu par les employeurs car c'est une langue de plus en plus demandée." Candice, Chargée d'études économiques.
"J'ai choisi d'apprendre le russe par fascination de cette langue si différente de la nôtre, mais aussi pour apprendre la culture de ce pays et son histoire.
La connaissance du russe m'a ouvert des portes dans le monde professionnel, en travaillant notamment à l'Hôtel du Palais à Biarritz ou au Grand Hôtel Régent à Bordeaux, mais aussi dans mon travail lors de mon stage de 7 mois l'année dernière, dans une agence de design voulant s'implanter en Russie. " Marion.
"La connaissance du russe m'a apporté une bonne culture générale et de l'aide pour pas mal de jeux en ligne!" Tristan, étudiant à l’ESTIA.
"J'ai choisi d'apprendre le russe car j'avais déjà la culture slave à la maison grâce à mes parents polonais, et que, pour moi, connaitre une autre langue slave me semblait être un atout. Au final, je n'ai pas du tout regretté d'avoir choisi cette option alors que mon lycée en proposait beaucoup, et le voyage en Russie a vraiment mis un point d'honneur à tout ça!
Je suis étudiante et obligée de trouver des jobs pour financer mes études, et le russe est sans aucun doute un atout puisque la restauration recherche beaucoup de personnes sachant se débrouiller en russe, ce qui est à la portée de tout le monde après 3 ans d'apprentissage.
Nous avons eu la chance d'avoir un professeur de russe à Bayonne, une chance qui existe toujours..." Mathilde, étudiante en Droit et serveuse grâce au russe.
"Le russe est une jolie langue et j'ai le goût d'apprendre les langues en général." Charles, étudiant en Eco-Gestion.
"le choix du russe en troisième langue représentait pour moi l'opportunité d'aborder une nouvelle culture ainsi qu'un nouveau marché : essentiel pour mes études." Chloé, étudiante en Master Management l’IAE.
"Depuis très longtemps je souhaitais apprendre le russe. Seulement dans tous les établissements scolaires et universitaires que j'ai fréquenté avant, il n'y avait jamais de cours de russe et ce à mon grand regret.
J'ai enfin eu le plaisir de découvrir cette langue. Elle m'est utile lorsqu'il m'arrive de rencontrer des russes dans le cadre de ma fonction de réserviste au sein de la Gendarmerie.
J'espère que dorénavant cette merveilleuse langue sera davantage enseignée." Flavie, étudiante en Master de criminologie et droit des victimes
"J'ai choisi d'apprendre le russe car l'histoire de ce pays me fascine depuis longtemps, lorsque j'ai vu la possibilité de choisir russe en option je n'ai pas hésité.
De plus la littérature russe est très riche, l'apprentissage du russe me permet de découvrir de nouveaux auteurs et de nouvelles oeuvres.
Je conseille à toutes les personnes attirées par cette langue d'essayer, c'est une langue riche et passionnante." Thomas, étudiant en Lettres.
"D'emblée, ce qui m'a plu dans cette expérience d'apprentissage du russe, c'est l'idée de découvrir et d'utiliser un nouveau code alphabétique.
Au début, face aux premiers écrits, on se sent même un peu comme un archéologue qui déchiffre une tablette! Il faut donc réapprendre à lire, et réapprendre à écrire. Revivre cette expérience oubliée m'a beaucoup amusée." Alexandra, étudiante en FLE.

La langue

Non le russe n’est pas une langue difficile.
Son écriture énigmatique séduit et invite à sa découverte.
- Un alphabet différent qui amuse les élèves et qui s’apprend très vite.
- Une langue à déclinaisons qui permet à l’élève de consolider et de revoir systématiquement la grammaire française. Le russe n’est pas une langue ancienne. On la parle dès le premier cours : les déclinaisons sont assimilées progressivement, en situation.
- Un système de temps très simplifié, 3 temps seulement (présent, passé, futur), pas de subjonctif, pas de conditionnel, pas de concordance des temps.

La découverte de la Russie à travers un échange scolaire

Depuis 2006 le lycée René Cassin mène un échange scolaire avec le Gymnasium linguistique de PSKOV (284 Kms au sud-ouest de St Pétersbourg où le groupe passe 3 jours au retour). Le prochain échange est prévu en février 2017.
Vous baignerez dans l'environnement culturel que cette langue exprime.

Activité para-scolaire 2012-2013 : «Quand littėrature et musique russe se conjuguent»

Deux ans après l’Année croisée France-Russie 2010, les liens culturels entre les deux pays ont à nouveau été célébrés dans le cadre d’une saison 2012 qui s’est concentrée sur les échanges intellectuels, littéraires et linguistiques

En décembre, à la Médiathèque Les Temps Modernes de Tarnos, les élèves de russe (2ndes et 1ères) du lycée Cassin et l’Ėcole Municipale de Musique de Tarnos ont présenté une introduction à l’histoire littéraire de la Russie à travers l’évocation de grandes œuvres russes classiques et modernes, accompagnée d’intermèdes musicaux empruntés à des compositeurs russes.


En 2012. Moscou a été la capitale invitée d’honneur au Salon du livre de Paris.    

 

Apprendre le russe et après ?

 Après la Terminale, tout élève ayant fait du russe peut le poursuivre :

- à la faculté pluridisciplinaire de Bayonne, en option mineure ou obligatoire LV1, LV2 ou LV3 (Eco-Gestion, Droit, Lettres, Basque) ou à l’IAE   http://ufr-pluribab.univ-pau.fr/live/

- à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour en LV1, LV2 et LV3: Filière LEA avec russe LV3 (option), Master professionnel de documentation et traduction scientifique et technique, anglais-russe    http://www.univ-pau.fr/live/

- à Bordeaux Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 et à l’Institut d’Études Politiques en LV1, LV2, LV3    http://www.u-bordeaux3.fr/fr/index.html

http://slavebordeaux3.blogspot.com/

Apprendre le russe, un atout ?

- pour voyager ? OUI
En Russie bien sûr, mais aussi dans tous les pays slaves (Croatie, Bulgarie, etc.) dans les nouveaux états membres de la CEE, anciens pays frères de l’URSS (Tchéquie, Slovaquie, Pologne, pays Baltes) et dans les pays, anciennes républiques de l’Urss (Ukraine, Belarus, Ouzbekistan, Kazakhstan, etc.)
En France aussi : que vous alliez en vacances dans les Alpes (en hiver), à Paris, sur la Côte d’Azur, en Bretagne voire à Bruxelles il y a partout des touristes russes …. . Sans parler des nombreux touristes et des récents immigrés russophones que l’on peut rencontrer même sur la Côte basque…. (jobs d’été)
- pour trouver du travail ? OUI
En voici la preuve : quelques élèves qui ont appris le russe ont poursuivi leurs études et décroché un travail grâce au russe     http://www.afr-russe.fr/spip.php?rubrique51
La Russie est un marché en pleine expansion à 3h. d’avion qui représente un potentiel important pour les entreprises françaises (coopération économique et commerciale pour l’exploitation des ressources énergétiques, coopération spatiale et technique).
A noter le guide Pourquoi apprendre le russe ?aux éditions « L’étudiant »

Le savez-vous ?

- Le russe se place au 4ème rang mondial pour le nombre de locuteurs (derrière le chinois, l’anglais et l’espagnol).
- C’est une des 6 langues officielles de l’ONU. La Russie siège au Conseil de l’Europe.
- C’est une des langues les plus utilisées par les entreprises sur les marchés internationaux. Le russe se situe au 4ème rang des besoins en langues des PME européennes dans les 10 ans qui viennent, derrière l’anglais, l’allemand et le français, mais devant le chinois et l’espagnol. (http://ec.europa.eu/education/policies/lang/doc/elan_fr.pdf)
- Avec la crise, la France a renforcé son positionnement en Russie, en passant du 9ème en 2008 au 6ème rang de ses fournisseurs en janvier 2010 (Source : Ministère des Affaires étrangères)
- En 2010 l’année croisée France-Russie a mis en lumière les échanges multiformes qui nourrissent le dialogue économique et intellectuel entre les deux pays.
- 2011 a été l’année de la langue russe en France et de la langue française en Russie.

LE JOURNAL DU LYCEE

 

Copyright Lycée René Cassin Bayonne© 2014. Tous droits réservés.